pexels-photo-515169

Favoriser un environnement de travail sain et valoriser les talents

Social

Le CPAS c’est 166 agents qui travaillent au quotidien pour assurer un service public de proximité et de qualité. Infirmière, cuisinier, formatrice, assistant social, comptable, informaticien, aide-ménagère … sont autant de talents qu’il faut valoriser.

Cela commence dès l’engagement. Nous avons mis en place une procédure transparente de recrutement. Publication d’annonces, tests écrits et/ou pratiques, passage devant un jury et classement. Ce classement est repris à chaque fois qu’un poste se libère.

Cela se poursuit durant la carrière professionnelle avec un cadre de travail sain et convivial. Nous avons mis en place une amicale (Saint-Nicolas des enfants, 1ère fête du personnel, …). Nous aménageons les bureaux administratifs (construction d’une salle du Conseil, aménagement d’un local social ainsi que d’une douche pour les sportifs, remplacement des châssis, nouvel espace d’accueil et d‘attente…). A noter également la mise en place des plans de réintégration pour les maladies de longues durées ainsi que la mobilité professionnelle entre services quand cela est possible.

J’ai rencontré l’ensemble des agents afin de leur donner ma vision du service public et ma vision du CPAS. Mon discours était clair : au-delà des lieux de travail différents, le CPAS est une entreprise publique où chaque travailleur a une responsabilité et doit s’y tenir ; l’ouverture et le dialogue permettent de trouver des solutions novatrices répondant tant à la demande des bénéficiaires qu’aux attentes du personnel ; tout bénéficiaire doit être accueilli et accompagné de la même manière quel que soit le lieu où il entre en contact avec nous.

Je suis fier des talents qui composent le CPAS de Comines-Warneton et je sais qu’ils sont prêts à relever les défis de demain.

Previous
Maintenir une intervention communale raisonnable

Actualités