Étiquette : CPAS

27144508_1613531108739624_1703577036_o

Bilan 2017 du CPAS présenté au Conseil Communal

PolitiqueSocial

Le 04 décembre dernier, je suis allé présenter la note de politique générale ainsi que le budget 2018 du CPAS de Comines-Warneton à l’ensemble des conseillers communaux.

Après avoir repris l’ensemble des missions de notre Centre et fait le bilan de l’année écoulée, j’ai amorcé quelques nouveaux projets puis répondu aux questions.

Voici mon intervention :

Madame la Présidente,
Mesdames, Messieurs les Conseillers,

Vous avez sous les yeux le budget 2018 qui traduit les actions que le Centre Public d’Action Sociale de Comines-Warneton entend mener ces prochains mois auprès de l’ensemble de la population de Comines-Warneton.

Via un budget ordinaire qui s’élève à 13.731.004,33 € et une intervention communale quasi identique à l’année dernière à savoir 2.826.610,85 €, l’ensemble des missions de notre Centre pourront se poursuivre et nous garantirons ainsi à chacun de nos concitoyens des conditions de vie conforme à la dignité humaine.

Cela passe par des aides financières permettant d’assurer la prise en charge de frais pharmaceutiques ou d’hospitalisation, d’hébergement en maison d’accueil ou en maison de repos, des activités socioculturelles, des aides locatives et autres. En 2018, le montant de ces aides est évalué à 390.800,00 €.

Mais notre CPAS ne se limite pas à fournir à ceux qui le demandent les ressources en argent pour vivre dignement. Bien plus qu’une logique d’assistance, le CPAS de Comines-Warneton est entré dans une logique d’action notamment dans les domaines de :

L’action sociale qui se caractérise par le revenu d’intégration sociale (130 en moyenne) et qui implique la signature d’un contrat d’intégration sociale. Ce contrat vise la poursuite des études (56 en 2017), la recherche active d’emploi et la formation professionnelle (40), l’insertion socioprofessionnelle via « La Ferme » qui a accueilli 67 stagiaires (34 femmes, 33 hommes) pour plus de 11.700 heures de formation, la mise au travail via les dispositifs « Article 60 ou 61 » (53 dont 23 faisant suite à leur passage à la Ferme) ou encore l’accueil de demandeurs d’asile (15) ;

La gestion budgétaire et/ou la médiation de dettes qui comptabilisent respectivement 176et 114 dossiers.

Le logement et plus particulièrement nos 4 logements de transit, 3 logements d’urgence (et 2 nouveaux supplémentaires prochainement), le logement de dépannage cogéré et nos 50 logements sociaux de longue durée.

L’énergie, avec les 116 interventions de notre tuteur énergie et la mobilisation des Fonds mazout, gaz et électricité ainsi que le Fonds social de l’eau. Notons également l’organisation mensuelle de Commission Locale de l’Energie.

Les services à domicile à savoir notre intervention dans les services d’aides aux familles et aux personnes âgées à hauteur de 30 127.50 heures (fin septembre) et notre service interne de repas à domicile qui a fourni 32 649 repas et 1 606 potages supplémentaires en 2017.

Nos maisons de repos, qui comptabilisent 164 lits et pour lesquelles le Conseil de l’Action Sociale a lancé un vaste de plan de rénovation il y a quelques années. C’est ainsi que la Châtellenie a été entièrement rénovée, que Paul Demade est en cours de rénovation depuis le 01 octobre 2014 et que j’ai donné ordre de débuter les travaux à Ploegsteert pour la construction d’une nouvelle Maison de Repos le 01 octobre 2017 et une Résidence-Services le 04 décembre 2017. Pour votre information, hors dépenses d’investissement, la MR/MRS Paul Demade a clôturé l’année 2016 avec un boni et la MR/MRS Sacré Coeur implantée à Ploegsteert et à Warneton a clôturé l’année à l’équilibre.

Je souhaite également mettre en lumière l’organisation de la semaine des aidants proches, les nouveaux partenariats notamment avec Lysco visant la rénovation de certains logements, Agora Jeunes, l’école de Ten-Brielen, Libellule FM, les ateliers d’art floral dans les homes ou encore l’atelier « Meuble en palettes », qui a été récompensé par le Ministre Di Antonio dans le cadre du projet Recycl’up. Vous pourrez d’ailleurs découvrir les réalisations de cet atelier lors des marchés de Noël de Comines, Ploegsteert et du Home Paul Demade. Sans oublier la poursuite des économies d’échelle et des suppressions de « double emploi » entre le CPAS et la Ville via une collaboration journalière dans tous les domaines.

La solidarité sera, pour cette nouvelle année, le maître mot avec notamment l’organisation d’un grand WE solidaire au cours duquel les Cominois seront invités à faire un geste pour les plus démunis de notre entité.

Je suis donc un Président fier de son CPAS avec ce budget permettant de maintenir l’emploi au sein de notre institution, de poursuivre nos 2 projets d’envergure à Comines et Ploegsteert et d’informatiser complètement les services de soins au sein de nos 3 maisons de repos, afin d’alléger le travail administratif des agents et de garantir une plus grande disponibilité et un travail de plus grande qualité auprès de l’ensemble de nos résidents.

Pour 2018, les 164 agents CPAS, que je félicite pour leur disponibilité, leur professionnalisme et leur saine gestion de nos infrastructures, et moi-même garantissons que notre Centre demeurera ouvert à l’ensemble de la population, poursuivra sa politique active pour le 3ème âge et accentuera sa politique d’insertion et d’intégration tout en restant efficient et efficace.

Merci pour votre attention.

19620237_1902290196660401_4211064879611256216_o

La mission prioritaire qui doit nous animer est de servir au mieux l’ensemble des citoyens de notre ville

ActualitésPolitiqueSocial

Le 30 juin dernier, suite à mon élection au sein du Conseil de l’Action Sociale et conformément au décret du Ministre des Pouvoirs Locaux, j’ai presté serment dans les mains du Gouverneur de la Province du Hainaut et suis devenu le nouveau président du CPAS de Comines-Warneton.

A cette occasion, voici le discours que j’ai prononcé :

Il m’appartient donc aujourd’hui d’écrire une nouvelle page. Mon ambition est claire, faire de notre CPAS, l’un des plus humains et des plus performant de la région et ce grâce à l’ensemble des talents qui le composent.

Je mettrai toute mon énergie, tout mon dynamisme à convaincre l’ensemble des habitants de l’entité que notre institution est là pour garantir un avenir digne et serein à chacune et à chacun.

Et pour réussir ce défi, il faut un cadre clair. La fusion CPAS/Commune n’est pas à mon agenda, de même que le déménagement de nos services. Par contre, je serais le fer de lance d’une synergie renforcée entre nos deux entités publiques afin que chacune d’elles puisse profiter des atouts de l’autre. Car la mission prioritaire qui doit nous animer est de servir au mieux l’ensemble des citoyens de notre ville.

Je m’investirai également dans les deux dossiers d’avenir que sont la finalisation des travaux de la Maison de repos de Comines et le lancement du chantier de la nouvelle Maison de repos et résidence services à Ploegsteert.

Au-delà des infrastructures, c’est au personnel que je m’adresse. Merci pour votre travail, merci pour votre investissement et votre professionnalisme. Face à la maladie, à la perte de repères, à l’isolement, à la fragilité, nous devons garantir un travail de qualité, sans faille, sans approximation, sans laisser aller. La qualité de l’accueil, la qualité des soins, la qualité des animations, de l’accompagnement, la qualité de l’écoute et de la prise en charge resteront mes priorités. Et face à l’actualité politique régionale et les incertitudes que cela engendre, je garantis que notre CPAS restera aux côtés de ceux qu’un virage libéral pourrait laisser sur le côté de la route.

Et parce que notre CPAS s’adresse à toutes et à tous, qu’il doit être le garant de la solidarité, de la dignité, de la lutte contre la pauvreté, de l’accompagnement de nos pairs fragilisés, de l’insertion dans la société, nous avons un devoir d’exemplarité.

La bonne gouvernance, sous le feu de l’actualité mais au cœur de mon engagement citoyen depuis plus de 15 ans, animera ma présidence aujourd’hui et demain.

C’est pourquoi, j’annonce qu’en tant que président du CPAS, je me retirerai de tout mandat politique ou non qui pourrait créer une incompatibilité morale ou éthique. J’ai d’ailleurs déjà démissionné d’un poste d’administrateur d’une Asbl locale.

De plus, je n’accepterai aucune autre rémunération de quelque forme que ce soit pour des mandats politiques qui relèvent de la représentation du CPAS. Je continuerai à y siéger mais à titre gratuit.

Et plus personnellement, je vous informe que dans les prochaines semaines, je mettrai sur pied une fondation d’utilité publique afin d’amplifier mon engagement social dans notre ville.

La démocratie à Comines-Warneton n’est donc pas galvaudée mais bien ancrée dans des valeurs humanistes et résolument tournée vers l’avenir. Notre leitmotiv est et doit rester le service à la population. Les considérations personnelles et les batailles d’égo n’y ont en aucun cas leur place.

Avec votre soutien, je m’engage en tant que président à jouer le rôle d’ambassadeur de notre institution afin de valoriser l’ensemble de nos activités, l’ensemble des talents qui la composent, l’ensemble des réussites qui concrétisent notre action.

Je suis fier de ma ville et je suis également fier de mon CPAS.

Merci à tous.

10-ans-4

10 ans déjà !

ActualitésSocial

10 ans. Voilà 10 ans que la Régie des Quartiers ouvre dans toute l’entité de Comines-Warneton.
Derrière cette appellation se cache une multitude de projets et de services à destination des habitants.

La Régie, c’est avant tout un centre de formation pour les demandeurs d’emploi de l’entité. Un accompagnement vers l’insertion sociale et/ou professionnelle dans notre société. En 10 ans, ce sont centaines de personnes qui ont été formées et des dizaines de milliers d’heures dispensées.

La Régie, c’est ensuite un acteur local de développement des quartiers dans lesquels elle est implantée. Que ce soit via des aménagements urbains, l’entretien des espaces verts ou par l’animation de ces derniers : Fête des Voisins, Fête de la Brique, Halloween, Voeux à la population, …

La Régie, c’est également un moteur dans la lutte contre la pauvreté via la participation à l’épicerie solidaire et à la distribution hebdomadaire de colis alimentaire. Elle est aussi à l’initiative de la plateforme de détection et de lutte contre la pauvreté infantile qui regroupe l’ensemble des acteurs locaux de la petite enfance ainsi que certains organismes régionaux.

La Régie, c’est aussi un vecteur d’éducation permanente auprès de toute la population : apprentissage de l’outil informatique, pièce de théâtre à destination des familles, ateliers culinaires, ateliers de lecture parents-enfants, …
La Régie s’est investie depuis le début dans le développement durable avec la non utilisation de produits chimiques dans la culture des potagers, avec la plantation de haies mellifères et d’arbres fruitiers, avec la sensibilisation à l’apiculture via nos ruchers didactiques et notre investissement dans la section apicole du Bizet.
En 10 ans, la Régie des Quartiers de Comines-Warneton est devenue un partenaire local incontournable en matière de cohésion sociale, de dynamique de quartier et de services à la population. Cela méritait donc bien un week-end festif afin de remercier les habitants, les autorités ainsi que l’ensemble des partenaires avec qui nous travaillons au quotidien. Cette grande fête citoyenne s’est déroulée dans la Cité Paul Rose au Bizet, le berceau de notre Régie (c’est le site qui a accueilli les premiers stagiaires). Nous avons d’ailleurs profité de l’occasion pour poser la première pierre de la Maison de Village qui abritera les nouveaux bureaux de la Régie ainsi que des appartements sociaux.

10-ans-410-ans-2 plaque-210-ans-3

plaque

10-ans-5 10-ans-6 10-ans-7 10-ans-8 10-ans celtic-seven-2 celtic-seven-3 celtic-seven