sentio hero
pexels-photo-515169

Favoriser un environnement de travail sain et valoriser les talents

Social

Le CPAS c’est 166 agents qui travaillent au quotidien pour assurer un service public de proximité et de qualité. Infirmière, cuisinier, formatrice, assistant social, comptable, informaticien, aide-ménagère … sont autant de talents qu’il faut valoriser.

Cela commence dès l’engagement. Nous avons mis en place une procédure transparente de recrutement. Publication d’annonces, tests écrits et/ou pratiques, passage devant un jury et classement. Ce classement est repris à chaque fois qu’un poste se libère.

Cela se poursuit durant la carrière professionnelle avec un cadre de travail sain et convivial. Nous avons mis en place une amicale (Saint-Nicolas des enfants, 1ère fête du personnel, …). Nous aménageons les bureaux administratifs (construction d’une salle du Conseil, aménagement d’un local social ainsi que d’une douche pour les sportifs, remplacement des châssis, nouvel espace d’accueil et d‘attente…). A noter également la mise en place des plans de réintégration pour les maladies de longues durées ainsi que la mobilité professionnelle entre services quand cela est possible.

J’ai rencontré l’ensemble des agents afin de leur donner ma vision du service public et ma vision du CPAS. Mon discours était clair : au-delà des lieux de travail différents, le CPAS est une entreprise publique où chaque travailleur a une responsabilité et doit s’y tenir ; l’ouverture et le dialogue permettent de trouver des solutions novatrices répondant tant à la demande des bénéficiaires qu’aux attentes du personnel ; tout bénéficiaire doit être accueilli et accompagné de la même manière quel que soit le lieu où il entre en contact avec nous.

Je suis fier des talents qui composent le CPAS de Comines-Warneton et je sais qu’ils sont prêts à relever les défis de demain.

photo-1534951009808-766178b47a4f

Maintenir une intervention communale raisonnable

Social

La législation prévoit que le budget du CPAS soit à l’équilibre.

Dans notre institution, les recettes sont diverses : Inami, Fonds Social Européen, subventions fédérales et régionales ainsi que des recettes propres (repas à domicile, coût de séjour en maison de repos). Le complément pour atteindre l’équilibre doit être financé par la Commune.

Depuis 2011, le CPAS de Comines-Warneton maintient l’intervention communale. Elle s’élevait à 2.878.930,93 €. En 2019, cette intervention sera de 2 827 338,09 € soit 157 euros par habitant.

Sachant que l’ensemble des grands projets d’avenir ont déjà été budgétés, nous pouvons être fiers de cette maîtrise des coûts.

Je m’engage, à conjoncture identique, à ne pas augmenter cette intervention durant la prochaine législature tout en développant les différents projets que nous avons annoncés : crèche, taxi social, circuit court local à finalité sociale, …

joshua-lanzarini-727350-unsplash

Placer le développement durable au cœur de notre action

Social

Le CPAS de Comines-Warneton s’investit depuis plusieurs années dans le développement durable tant en sensibilisant son personnel que ses bénéficiaires.

Les services administratifs recyclent le papier et le carton et veillent à économiser l’énergie (éclairage, ordinateurs, …). Le remplacement des châssis et la rénovation progressive des bureaux permettront d’augmenter l’isolation de l’ensemble du bâtiment.

Les maisons de repos répondent aux normes de performances énergétiques élevées (PEB). Elles sont également équipées de panneaux photovoltaïques pour l’eau chaude sanitaire, d’éclairages LED, de systèmes de récupération d’eau de pluie. A l’avenir, nous prévoyons l’installation de toitures végétalisées et un espace de rétention d’eau favorisant la biodiversité.

Nos équipes en cuisine tendent vers le 0 déchet alimentaire tandis que les équipes soignantes tendront vers le 0 papier avec la mise en place d’un système informatique favorisant la simplification administrative.

Un tuteur est à disposition des habitants pour effectuer un audit de leur habitation, proposer des solutions et les accompagner dans leurs démarches. Afin de toucher un public plus large, des permanences conjointes CPAS et Ville sont organisées chaque mercredi matin à l’Hôtel de Ville ainsi que deux permanences par semaine au Centre Administratif CPAS et à l’antenne administrative du Bizet.

De plus, nous avons collaboré avec Lysco à l’édition du guide « Bien Habiter » disponible aujourd’hui, proposé des hygromètres afin d’inciter les locataires à ventiler leur maison, proposé des Kits Energies pour réduire leur consommation.

Nous avons également lancé la première « Journée de l’Énergie ».

Le service « Insertion » recycle les palettes pour en faire des meubles, n’utilise plus aucun pesticide et développe une expérience de permaculture. Il produit également du jus de fruit et des confitures grâce à notre verger. A l’avenir, nous lancerons un circuit court local dans les parcelles jouxtant la Ferme.

Parce que le service public doit montrer l’exemple, parce que nous sommes responsables du monde que nous laisserons aux jeunes générations.

pexels-photo-302083

Investir pour une vie digne à chaque étape de la vie

Social

Le CPAS de Comines-Warneton a investi ces dernières années pour améliorer les conditions de vie de l’ensemble de la population. Et nous poursuivrons cette politique d’avenir.

  • Création d’une crèche

Parce que chaque enfant de notre entité a le droit à une place d’accueil, nous lancerons une nouvelle structure, complémentaire à l’offre existante, afin de répondre à la demande.

Nous proposons d’étudier sa mise en place dans l’ancienne maison de repos de Ploegsteert afin de maintenir ce berceau de l’intergénérationnel.

  • Soutien aux familles et jeunes adultes

Le CPAS soutient depuis de nombreuses années les familles en difficulté par des aides spécifiques (chèque sport, prime d’installation, allocation loyer, accès à la culture, …).

  • Maintien à domicile

Le CPAS dispose d’un service de repas à domicile à prix démocratique (100 repas par jour) et a financé l’année dernière 36.000 heures d’aides familiales et d’aides à domicile.

Nous disposons également de 36 logements qui nous permettent notamment d’aider les personnes âgées à obtenir un logement adapté.

  • Elargir l’offre de services entre le domicile et l’entrée en maison de repos

Parce que la société évolue et que nos aînés ont des besoins multiples, le CPAS a également investi dans deux centres de court séjour (5 places à Comines et 10 places à Ploegsteert) et un centre de jour (15 places à Ploegsteert).

A l’avenir, nous mettrons à disposition des séniors un taxi social pour faire leurs courses, rendre visite à leur famille ou encore aller à leurs hobbys.

  • Rénovation de toutes nos maisons de repos et de soins

Alors que l’opposition ne souhaitait pas maintenir les maisons de repos de Ploegsteert et de Warneton, nous avons mobilisé tous les services du CPAS pour garantir ces 3 institutions et ainsi ne pas briser le lien social entre nos aînés et la vie locale. C’est ainsi que nous avons pu concrétiser nos 3 projets d’avenir :

Rénovation complète de la Châtellenie 2.455.000 € (dont 1.195.500 € de subvention)
Construction du nouveau Home Paul Demade 8.300.000 € (dont 3.700.000€ de subvention)
Construction du nouveau Sacré Cœur 5.465.000 €
Construction d’une résidence-services

(20 appartements)

3.335.000 € (dont 656.000€ de subvention)
pexels-photo-1109541

Garantir un service public de qualité et de proximité

Social

Le CPAS de Comines-Warneton est le premier espace public de solidarité de notre entité (santé, emploi, logement, aide administrative, …). C’est pourquoi nous devons garantir un service de qualité et de proximité.

Au-delà des permanences organisées au centre administratif du CPAS à Comines, vous pouvez rencontrer notre équipe sociale à Warneton (Imperkraft), à Ploegsteert (Home Sacré Cœur) et Le Bizet (Antenne administrative). Nous comptons maintenir l’ensemble de ces lieux et les rendre plus accessibles.

Ainsi, nous avons travaillé avec plusieurs étudiants sur l’entrée du site Imperkraft. Dans les prochaines semaines, les châssis seront remplacés.  Un espace d’accueil se finalise au centre administratif avec l’aménagement d’un comptoir d’accueil accessible aux personnes à mobilité réduite et d’une salle d’attente conviviale.

Nous avons également travaillé sur les plans des maisons de repos de Comines et de Ploegsteert afin d’aménager un bureau d’accueil avec la présence de personnel. A l’avenir, nous aménagerons une partie de l’ancienne maison de repos de Ploegsteert en un lieu de permanence plus accueillant et mieux agencé.

La qualité passe par l’accessibilité, l’accueil, l’orientation et l’accompagnement. Le CPAS y veille depuis de nombreuses années et n’hésite pas à investir pour s’améliorer.

Weekendsolidaire

Zoom sur l’aide alimentaire à Comines-Warneton

PolitiqueSocial

Le week-end solidaire qui s’est organisé le dernier week-end de janvier fut l’occasion d’attirer l’attention sur l’aide alimentaire dans notre ville. Le CPAS de Comines-Warneton, avec une dizaine de partenaires motivés, avaient préparés un week-end d’activités visant à récolter des dons alimentaires et financiers tout en sensibilisant le public à l’aide alimentaire. En effet, au-delà des difficultés financières de certaines familles, une des priorités reste l’alimentation.

Grâce à la distribution hebdomadaire de colis alimentaire à Comines et au Bizet ainsi que l’ouverture d’une épicerie solidaire à la gare de Comines, le CPAS de Comines-Warneton en collaboration avec l’Asbl Perspectiv’ et la Régie des Quartiers veillent à apporter une réponse directe à ce besoin. Ce sont plus de 120 colis distribués chaque semaine pour presque 500 personnes.

Depuis plus d’une année, nous veillons également à agrémenter mensuellement la distribution de pâtisseries, soupe ou café afin de rendre ce moment plus convivial.

A côté de cela, des ateliers culinaires à destination des stagiaires en formation mais également des habitants de l’entité sont organisés régulièrement. Le CPAS ainsi que la Régie des Quartiers sont d’ailleurs partenaires de Colruyt pour le projet « A table pour 1-2-3 euros ». Nous recevons ainsi, toutes les deux semaines, un livret de recettes présentant six plats faciles à préparer pour un budget d’1, 2 ou 3 euros par portion. Ces activités viennent renforcer notre action sur cette aide alimentaire.

A moyen terme, nous espérons pouvoir ouvrir une seconde épicerie solidaire au Bizet et continuer à diversifier l’offre de produits que nous proposons.

Nous vous donnons d’ores et déjà rendez vous l’année prochaine pour une nouvelle édition du « Week-end solidaire ».

infographie-v03 - copie

Reportage No Télé

Page Facebook

2017-12-14 18.36.50

Les familles à l’honneur

ActualitésFier de ma villeSocial

Suite à l’appel à projets du Ministre du Tourisme, René Collin, l’opérateur touristique Plugstreet 14-18 ainsi que le CPAS de Comines-Warneton ont rentré un projet visant à ouvrir les structures touristiques de notre entité aux familles.

Le 14 décembre dernier, nous avons été informés de notre sélection et nous avons, dans les jours qui suivent, travaillé à la mise en place du programme d’activités.

La première « Journée des Familles » s’est déroulée le mercredi 18 juillet au Centre Plugstreet avec au programme : visite du centre, activités manuelles et culinaires, jeux anciens, balade en calèche, … et pour clôturer cette journée, un goûter.

Une soixantaine de participants ont ainsi pu inaugurer ce projet qui continuera durant les années 2018 et 2019 dans les autres lieux touristiques de notre Ville : le Moulin de Ten-Brielen, le Musée de la Rubanerie, …

37377517_680122032323330_3805049752458887168_oAvec Amélie Demoen, coordinatrice de Plugstreet Experience 14-18

NE Journée Familles-001

Site Internet de Plugstreet 14-18

imperkraft2

L’emploi étudiant au service de la communauté

ActualitésPolitique

Malgré l’abandon des subventions « Été solidaire » de la Région Wallonne qui permettaient d’engager des étudiants durant l’été, j’ai souhaité, en tant que Président de CPAS, poursuivre et intensifier l’engagement de jeunes au sein de notre service public.

Premièrement à Pâques, 4 étudiants ont été engagés dans le cadre d’un projet communautaire :

Aménager le bâtiment mixte dit Imperkaft à Warneton. Ce lieu accueille chaque semaine une permanence du CPAS, de la Ville et de la Police ainsi qu’une antenne de la Bibliothèque et de l’ONE. Les étudiants ont ainsi travaillé sur les châssis, les portes, la façade, l’entrée et les environs. Ils se sont également vus octroyer un contrat durant les vacances d’été avec le service technique.

Ensuite, durant les vacances d’été, nous avons engagé 34 jeunes pour travailler au sein des maisons de repos aux côtés de nos équipes.

Voici un bel exemple d’engagement citoyen de la part de la jeunesse de notre entité. Un job au service de la communauté qui marquera certainement leurs parcours futurs.

ea7386b6-7db1-434e-98fc-

d6d8a397-911c-4d70--4a685cbf5a1e

imperkraft

Article « Magazine Comines »

Article « Actualités Mouscron Comines »

DSC_0049

Vœux au personnel

ActualitésPolitique

En ce mois de janvier, il est de tradition de rassembler le personnel communal et le personnel CPAS pour la présentation des vœux.

A cette occasion, j’ai pu remercier l’ensemble du personnel pour le travail au quotidien effectué au service de la population de Comines-Warneton.

Voici mon discours:

Chers amis,

Pour être franc avec vous, je n’ai jamais été très fan de la période des vœux mais en préparant mon intervention d’aujourd’hui, je me suis interrogé sur l’intérêt de vous rassembler dans cette salle : personnel communal, personnel du CPAS, travailleurs dans les associations communales et paracommunales ou dans des structures partenaires.

Et j’en ai très vite conclu qu’au-delà des projets que nous menons, de la politique que nous activons, nous, élus, dirigeants, avons devant nous l’essence même de ce que représente la Ville de Comines-Warneton. Des femmes et des hommes qui font le quotidien de notre entité.

Paveur Dalleur, Infirmière, Chef de service, auxiliaire professionnelle, horticulteur, comptable, postier, barman, assistant social, animatrice, gérant, formateur, coordinateur, menuisier, électricien, ouvrier, …. Vous rendez service à notre population, vous facilitez la vie de l’ensemble de nos concitoyens, vous êtes Comines-Warneton et vous participez à son développement et à son avenir.

Et c’est pour cela qu’il est important de vous rassembler aujourd’hui pour vous dire Merci. Sincèrement Merci.

J’ai bien conscience que votre travail au quotidien n’est pas si simple. Les exigences des uns, les reproches des autres, les priorités qui s’accumulent, les budgets qui se réduisent.

L’image de l’administration publique est parfois raillée, dévalorisée. Je vois pourtant devant moi des hommes et des femmes qui ont du talent ! Des hommes et des femmes qui sont à l’œuvre toute la journée aux 4 coins de notre entité, des hommes et des femmes créatifs, impliqués, relevant sans cesse de nouveaux défis, des femmes et des hommes qui viennent en aide aux plus démunis, aux fragilisés, aux personnes seules ou malades.

En 2018, la Ville de Comines-Warneton sera comme toujours en émulsion de nouveaux projets qui demanderont toute votre attention, toute votre participation. Dans un contexte qui pourrait s’avérer tendu. Vous serez à la fois plébiscités, dragués mais également critiqués, affichés.

Restez-vous mêmes, poursuivez votre chemin et votre travail sans vous soucier de ses querelles car votre objectif est et doit rester le service à la population. Cette population qui mois après mois change sa perception de votre travail et complimente davantage votre action. Soyez fier de vous et fier de votre ville.

L’autre intérêt de vous rassembler ici aujourd’hui est de vous montrer que vous faites tous partie d’une même entreprise, du même projet, d’une même vocation et j’ai envie de dire d’une même communauté. Vous avez noué dans le cadre de votre travail des amitiés, découverts des passions communes, vous vous êtes même peut être découverts de nouveaux talents, vous vous êtes épanouis.

Ce n’est pas une personne ou un service qui permet de faire rayonner ou fonctionner notre Ville. Ce sont nous, ensemble, dans un projet collectif et citoyen. Il est donc important de nous souder les coudes, d’être solidaires entre services et entre organismes. Il n’y a pas de concurrence, il n’y a qu’une volonté de faire et de faire bien. Communiquons, entraidons-nous, penons le meilleur de chacun et progressons. Soyons également fier de faire partie de cette communauté.

Pour finir, permettez-moi quelques mots à l’attention du personnel du CPAS que j’ai la chance et le plaisir de présider.

Mon style et la manière de gérer notre institution ont pu vous bousculer. J’essaie d’être présent sur tous les terrains, de m’impliquer dans tous les dossiers et d’imprimer au quotidien ma vision du service public. J’ai pris dès le départ des engagements forts que je tiens et je vous demande de tenir ces mêmes engagements.

L’accueil que j’ai reçu de votre part a été à la hauteur de vos qualités professionnelles et humaines. Vous avez pris le pari du changement et vous vous êtes adaptés à un style nouveau, proposant une vision cohérente et reconnue de notre travail et de notre institution.

Notre institution, justement, n’a de sens et de valeurs que par votre présence, votre investissement, votre implication. Chacun, dans son rôle, dans son service, dans sa structure a une place indispensable pour assurer le travail de qualité que nous nous devons de fournir à la population de notre ville.

Et je voudrais mettre à l’honneur aujourd’hui celles et ceux qui ont travaillé pendant que nous faisions à peu près tous la fête.  Ils ont décidé de travailler au quotidien auprès de nos ainés et ils étaient là pour accompagner ces derniers vers cette nouvelle année. Durant ces derniers jours, j’ai eu l’occasion de visionner le film « Coco » qui raconte la légende du Jours des Morts au Mexique. Et dont la chanson phare est « Ne m’oublie pas ». Et j’ai pensé à celles et ceux qui travaillent au sein de nos maisons de repos avec certains résidents totalement isolés. Ils font ce travail de mémoire et d’accompagnement dont nous pouvons également être fier.

C’est donc avec un immense plaisir que je vous présente, à toutes et à tous, mes meilleurs vœux de bonheur et de santé pour cette nouvelle année. Que 2018 vous apporte réussite et succès et que cette année s’ouvre sur de nouvelles perspectives d’avenir qui nous rendent toujours aussi fier d’être nous, aussi fier d’être vous.

27144508_1613531108739624_1703577036_o

Bilan 2017 du CPAS présenté au Conseil Communal

PolitiqueSocial

Le 04 décembre dernier, je suis allé présenter la note de politique générale ainsi que le budget 2018 du CPAS de Comines-Warneton à l’ensemble des conseillers communaux.

Après avoir repris l’ensemble des missions de notre Centre et fait le bilan de l’année écoulée, j’ai amorcé quelques nouveaux projets puis répondu aux questions.

Voici mon intervention :

Madame la Présidente,
Mesdames, Messieurs les Conseillers,

Vous avez sous les yeux le budget 2018 qui traduit les actions que le Centre Public d’Action Sociale de Comines-Warneton entend mener ces prochains mois auprès de l’ensemble de la population de Comines-Warneton.

Via un budget ordinaire qui s’élève à 13.731.004,33 € et une intervention communale quasi identique à l’année dernière à savoir 2.826.610,85 €, l’ensemble des missions de notre Centre pourront se poursuivre et nous garantirons ainsi à chacun de nos concitoyens des conditions de vie conforme à la dignité humaine.

Cela passe par des aides financières permettant d’assurer la prise en charge de frais pharmaceutiques ou d’hospitalisation, d’hébergement en maison d’accueil ou en maison de repos, des activités socioculturelles, des aides locatives et autres. En 2018, le montant de ces aides est évalué à 390.800,00 €.

Mais notre CPAS ne se limite pas à fournir à ceux qui le demandent les ressources en argent pour vivre dignement. Bien plus qu’une logique d’assistance, le CPAS de Comines-Warneton est entré dans une logique d’action notamment dans les domaines de :

L’action sociale qui se caractérise par le revenu d’intégration sociale (130 en moyenne) et qui implique la signature d’un contrat d’intégration sociale. Ce contrat vise la poursuite des études (56 en 2017), la recherche active d’emploi et la formation professionnelle (40), l’insertion socioprofessionnelle via « La Ferme » qui a accueilli 67 stagiaires (34 femmes, 33 hommes) pour plus de 11.700 heures de formation, la mise au travail via les dispositifs « Article 60 ou 61 » (53 dont 23 faisant suite à leur passage à la Ferme) ou encore l’accueil de demandeurs d’asile (15) ;

La gestion budgétaire et/ou la médiation de dettes qui comptabilisent respectivement 176et 114 dossiers.

Le logement et plus particulièrement nos 4 logements de transit, 3 logements d’urgence (et 2 nouveaux supplémentaires prochainement), le logement de dépannage cogéré et nos 50 logements sociaux de longue durée.

L’énergie, avec les 116 interventions de notre tuteur énergie et la mobilisation des Fonds mazout, gaz et électricité ainsi que le Fonds social de l’eau. Notons également l’organisation mensuelle de Commission Locale de l’Energie.

Les services à domicile à savoir notre intervention dans les services d’aides aux familles et aux personnes âgées à hauteur de 30 127.50 heures (fin septembre) et notre service interne de repas à domicile qui a fourni 32 649 repas et 1 606 potages supplémentaires en 2017.

Nos maisons de repos, qui comptabilisent 164 lits et pour lesquelles le Conseil de l’Action Sociale a lancé un vaste de plan de rénovation il y a quelques années. C’est ainsi que la Châtellenie a été entièrement rénovée, que Paul Demade est en cours de rénovation depuis le 01 octobre 2014 et que j’ai donné ordre de débuter les travaux à Ploegsteert pour la construction d’une nouvelle Maison de Repos le 01 octobre 2017 et une Résidence-Services le 04 décembre 2017. Pour votre information, hors dépenses d’investissement, la MR/MRS Paul Demade a clôturé l’année 2016 avec un boni et la MR/MRS Sacré Coeur implantée à Ploegsteert et à Warneton a clôturé l’année à l’équilibre.

Je souhaite également mettre en lumière l’organisation de la semaine des aidants proches, les nouveaux partenariats notamment avec Lysco visant la rénovation de certains logements, Agora Jeunes, l’école de Ten-Brielen, Libellule FM, les ateliers d’art floral dans les homes ou encore l’atelier « Meuble en palettes », qui a été récompensé par le Ministre Di Antonio dans le cadre du projet Recycl’up. Vous pourrez d’ailleurs découvrir les réalisations de cet atelier lors des marchés de Noël de Comines, Ploegsteert et du Home Paul Demade. Sans oublier la poursuite des économies d’échelle et des suppressions de « double emploi » entre le CPAS et la Ville via une collaboration journalière dans tous les domaines.

La solidarité sera, pour cette nouvelle année, le maître mot avec notamment l’organisation d’un grand WE solidaire au cours duquel les Cominois seront invités à faire un geste pour les plus démunis de notre entité.

Je suis donc un Président fier de son CPAS avec ce budget permettant de maintenir l’emploi au sein de notre institution, de poursuivre nos 2 projets d’envergure à Comines et Ploegsteert et d’informatiser complètement les services de soins au sein de nos 3 maisons de repos, afin d’alléger le travail administratif des agents et de garantir une plus grande disponibilité et un travail de plus grande qualité auprès de l’ensemble de nos résidents.

Pour 2018, les 164 agents CPAS, que je félicite pour leur disponibilité, leur professionnalisme et leur saine gestion de nos infrastructures, et moi-même garantissons que notre Centre demeurera ouvert à l’ensemble de la population, poursuivra sa politique active pour le 3ème âge et accentuera sa politique d’insertion et d’intégration tout en restant efficient et efficace.

Merci pour votre attention.

Actualités