Étiquette : Comines

helloquence-OQMZwNd3ThU-unsplash

COVID-19 DANS LES MAISONS DE REPOS DU CPAS : ÉTAT DES LIEUX

ActualitésSocial

Depuis le début de l’épidémie, j’ai pris la décision de communiquer de manière transparente sur les mesures prises au sein de nos différents homes ainsi que sur la présence du virus dans ces derniers.

Afin de poursuivre sur cette transparence, et après plus d’un mois de gestion de cette épidémie mondiale, je souhaite en dresser l’état des lieux. Nous vous demandons toutefois de respecter toute la prudence nécessaire face aux constats présents dans ce communiqué. En effet, la situation évoluant d’heure en heure, la réalité d’aujourd’hui ne sera probablement pas la réalité de demain.

Une des mesures prises par le CPAS dès le début de l’épidémie était le testing immédiat des résidents et  membres du personnel présentant au moins un symptôme pouvant être lié au Covid-19. À ce jour, ce sont donc 32 résidents au total qui ont été testés et 20 membres du personnel. Aux chiffres déjà communiqués précédemment (2 résidents et 3 membres du personnel positifs) ce sont ajoutés 2 autres résidents et 1 autre membre du personnel).

En ce qui concerne plus précisément les homes, Ploegsteert est épargné jusqu’à présent puisqu’aucun résident testé n’a été révélé positif. Seul un membre du personnel a été testé positif. Il a immédiatement été écarté et les mesures concernant le matériel spécifique ainsi que les masques étaient déjà d’application.

Pour Comines, une personne a été testée positive à son retour d’hospitalisation et est malheureusement décédée. Un membre de notre personnel a été testé positif et a également été immédiatement écarté. Les mesures concernant le matériel spécifique ainsi que les masques étaient déjà d’application.

Pour Warneton, 3 résidents ont été positifs et 2 membres du personnel. Dès l’apparition du premier cas, nous avons limité la présence des chambres doubles et nous avons mis en place un protocole spécifique d’accompagnement et de traitement en accord avec les médecins traitants. À ce jour, aucun résident ne nécessite d’hospitalisation ni d’assistance respiratoire.

Le 27 mars, j’avais pris la décision de lever le confinement en chambre puisque tous les résidents étaient restés en isolement 14 jours. Cette décision avait été confirmée à plusieurs reprises depuis le début de la mesure. Les résidents ne présentant pas de symptômes, le danger provenait donc de l’extérieur. Le confinement en chambre n’étant pas une solution à long terme.

Dès les premières alertes de cas positifs à Warneton, j’ai pris de nouveau la décision de reconfiner tout le monde en chambre afin de pouvoir faire la lumière sur la contamination. Pour Warneton, on s’oriente vers
une transmission du virus par un membre du personnel et à Comines par l’hôpital ou le moyen de locomotion pour ce retour. Aujourd’hui, nous arrivons au terme de la seconde période de confinement en chambre.

En accord avec notre médecin coordinateur, nous allons proposer aux résidents qui le souhaitent de pouvoir sortir de chambre, sous certaines conditions :

  • Distanciation respectée d’au moins 1m50
  • Port d’un masque
  • Pas plus de 4 personnes dans la même pièce
  • Ne pas présenter de symptômes
  • Avoir été testé négativement

Cette sortie du confinement en chambre sera différente en fonction des institutions et de l’état actuel de l’épidémie dans chacune d’elle.

De plus, le confinement général et la fermeture de nos homes étant prolongé, je souhaite que les résidents puissent rencontrer de manière ponctuelle leur famille. Nous mettrons en place dès la semaine prochaine des sas de visite à l’extérieur de nos maisons de repos avec des aménagements spécifiques (plexiglas, …). Chaque home bénéficiera du sas durant une semaine. Nous débuterons avec le Home « Sacré-Coeur » afin d’évaluer le dispositif. Tous les autres moyens de communication restent évidemment d’application (site Internet, Facebook, chaine du bonheur, Skype, adresse email, prise de contact, …).

Le CPAS de Comines-Warneton met tout en oeuvre pour apporter des solutions novatrices dans ce contexte particulier. La transparence de l’information et le maintien du contact entre l’institution, les familles et les résidents restent nos priorités.

L’épidémie se poursuivant, je ne peux que conseiller à l’ensemble des habitants de notre Ville de porter un masque en tissu lorsqu’ils se déplacent et qu’ils entrent en contact avec d’autres personnes. Nous devons redoubler d’effort pour pouvoir retrouver le plus rapidement possible une sérénité et sortir de cette crise.

Je souhaite terminer cet état des lieux par une note positive : Je souhaite un Joyeux Anniversaire à Zoé Beesmans qui a fêté, aujourd’hui, ses 100 ans avec nous, sa famille et une partie de la population. Merci à tous d’avoir participé par l’envoi de vos dessins, cartes postales ou morceau de musique.

branimir-balogovic-fAiQRv7FgE0-unsplash(1)

Gestion du COVID-19 dans les maisons de repos du CPAS de Comines-Warneton

Actualités

Depuis le début de l’épidémie, le CPAS de Comines-Warneton veille à être transparent dans sa communication vis-à-vis de la population. Ceci afin que cette dernière ne soit pas polluée par un flux d’informations continu et les interventions des uns et des autres, experts confirmés ou du dimanche.

Voici ce qui a été fait depuis le début de l’épidémie au sein des Maisons de Repos du CPAS de Comines-Warneton :

03 mars

Première réunion de crise

06 mars

Mises en place de mesures préventives (prise de température, registre des visites, lavage des mains, réduction des heures de visites)

10 mars

Concertation avec toutes les directions des homes de l’entité
  Fermeture aux visites et interdiction de sorties décidées par l’Aviq.
  Application immédiate et contact avec l’ensemble des familles.

12 mars

1er cas positif de Covid-19 (personnel à Warneton). Écartement immédiat. Contact avec les familles de Warneton
  Confinement en chambre des résidents de Warneton pour une période de 14 jours. Surveillance accrue des paramètres.

14 mars

Mise à disposition progressive de masques en tissu réalisées par la Régie des Quartiers puis la Ville de Comines-Warneton.

16 mars

Confinement en chambre des résidents de Ploegsteert et Comines pour une période de 14 jours. Surveillance accrue des paramètres.

18 mars

2ème cas positif de Covid-19 (personnel de Ploegsteert). Écartement immédiat.

27 mars

Distribution de masques chirurgicaux aux personnels en contact direct avec les résidents

28 mars

3ème cas positif de Covid-19 (personnel de Warneton). Écartement immédiat

01 avril

Mise à disposition de 120 visières à destination du personnel en contact direct avec les résidents

De plus, nous avons pris la décision de prendre en charge le traitement du linge et d’offrir les communications téléphoniques à l’ensemble de nos résidents.

Voilà ce que nous faisons depuis le 27 mars 2020 :

  • Les résidents qui souhaitent rester en chambre le peuvent ;
  • Les espaces de restauration ont été multipliés et la distanciation sociale est garantie ;
  • Les espaces d’accueil, les salons intérieurs, les espaces de rencontre ont été réaménagés afin de respecter la distanciation sociale ;
  • Les animations collectives ont repris avec des groupes de maximum 4-5 personnes ;
  • Mise à disposition de masques en tissu pour les résidents ;
  • Prise de températures pour résidents et personnels 2 à 3 fois par jour ;
  • Surveillance accrue des paramètres résidents ;
  • Nouvelle campagne de communication à destination des résidents et du personnel ;
  • Confinement en chambre pendant 14 jours pour tout nouveau résident ou retour d’hospitalisation.
  • Confinement en chambre de minimum 48 heures pour tout résident présentant un symptôme. Demande de diagnostic du médecin traitant.

À ce jour, 4 autres membres du personnel ont été testés négatifs au virus.

J’organise chaque jour une réunion de suivi afin de réévaluer les mesures prises et à prendre. Et le flux d’informations me parvient 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Chacune de ces mesures a été réfléchie pour à la fois respecter les règles de précaution stricte de non-propagation du virus et à la fois pour préserver l’état
psychique et moral de nos résidents.

Notre CPAS est favorable à un dépistage préventif de nos agents afin de pouvoir établir une photographie de la contagion à un instant T et rassurer certains membres du personnel. Toutefois, pour être réellement efficace ce dépistage devrait être organisé de manière répétitive.

Weekendsolidaire

Zoom sur l’aide alimentaire à Comines-Warneton

PolitiqueSocial

Le week-end solidaire qui s’est organisé le dernier week-end de janvier fut l’occasion d’attirer l’attention sur l’aide alimentaire dans notre ville. Le CPAS de Comines-Warneton, avec une dizaine de partenaires motivés, avaient préparés un week-end d’activités visant à récolter des dons alimentaires et financiers tout en sensibilisant le public à l’aide alimentaire. En effet, au-delà des difficultés financières de certaines familles, une des priorités reste l’alimentation.

Grâce à la distribution hebdomadaire de colis alimentaire à Comines et au Bizet ainsi que l’ouverture d’une épicerie solidaire à la gare de Comines, le CPAS de Comines-Warneton en collaboration avec l’Asbl Perspectiv’ et la Régie des Quartiers veillent à apporter une réponse directe à ce besoin. Ce sont plus de 120 colis distribués chaque semaine pour presque 500 personnes.

Depuis plus d’une année, nous veillons également à agrémenter mensuellement la distribution de pâtisseries, soupe ou café afin de rendre ce moment plus convivial.

A côté de cela, des ateliers culinaires à destination des stagiaires en formation mais également des habitants de l’entité sont organisés régulièrement. Le CPAS ainsi que la Régie des Quartiers sont d’ailleurs partenaires de Colruyt pour le projet « A table pour 1-2-3 euros ». Nous recevons ainsi, toutes les deux semaines, un livret de recettes présentant six plats faciles à préparer pour un budget d’1, 2 ou 3 euros par portion. Ces activités viennent renforcer notre action sur cette aide alimentaire.

A moyen terme, nous espérons pouvoir ouvrir une seconde épicerie solidaire au Bizet et continuer à diversifier l’offre de produits que nous proposons.

Nous vous donnons d’ores et déjà rendez vous l’année prochaine pour une nouvelle édition du « Week-end solidaire ».

infographie-v03 - copie

Reportage No Télé

Page Facebook

2017-12-14 18.36.50

Les familles à l’honneur

ActualitésFier de ma villeSocial

Suite à l’appel à projets du Ministre du Tourisme, René Collin, l’opérateur touristique Plugstreet 14-18 ainsi que le CPAS de Comines-Warneton ont rentré un projet visant à ouvrir les structures touristiques de notre entité aux familles.

Le 14 décembre dernier, nous avons été informés de notre sélection et nous avons, dans les jours qui suivent, travaillé à la mise en place du programme d’activités.

La première « Journée des Familles » s’est déroulée le mercredi 18 juillet au Centre Plugstreet avec au programme : visite du centre, activités manuelles et culinaires, jeux anciens, balade en calèche, … et pour clôturer cette journée, un goûter.

Une soixantaine de participants ont ainsi pu inaugurer ce projet qui continuera durant les années 2018 et 2019 dans les autres lieux touristiques de notre Ville : le Moulin de Ten-Brielen, le Musée de la Rubanerie, …

37377517_680122032323330_3805049752458887168_oAvec Amélie Demoen, coordinatrice de Plugstreet Experience 14-18

NE Journée Familles-001

Site Internet de Plugstreet 14-18

imperkraft2

L’emploi étudiant au service de la communauté

ActualitésPolitique

Malgré l’abandon des subventions « Été solidaire » de la Région Wallonne qui permettaient d’engager des étudiants durant l’été, j’ai souhaité, en tant que Président de CPAS, poursuivre et intensifier l’engagement de jeunes au sein de notre service public.

Premièrement à Pâques, 4 étudiants ont été engagés dans le cadre d’un projet communautaire :

Aménager le bâtiment mixte dit Imperkaft à Warneton. Ce lieu accueille chaque semaine une permanence du CPAS, de la Ville et de la Police ainsi qu’une antenne de la Bibliothèque et de l’ONE. Les étudiants ont ainsi travaillé sur les châssis, les portes, la façade, l’entrée et les environs. Ils se sont également vus octroyer un contrat durant les vacances d’été avec le service technique.

Ensuite, durant les vacances d’été, nous avons engagé 34 jeunes pour travailler au sein des maisons de repos aux côtés de nos équipes.

Voici un bel exemple d’engagement citoyen de la part de la jeunesse de notre entité. Un job au service de la communauté qui marquera certainement leurs parcours futurs.

ea7386b6-7db1-434e-98fc-

d6d8a397-911c-4d70--4a685cbf5a1e

imperkraft

Article « Magazine Comines »

Article « Actualités Mouscron Comines »

19620237_1902290196660401_4211064879611256216_o

La mission prioritaire qui doit nous animer est de servir au mieux l’ensemble des citoyens de notre ville

ActualitésPolitiqueSocial

Le 30 juin dernier, suite à mon élection au sein du Conseil de l’Action Sociale et conformément au décret du Ministre des Pouvoirs Locaux, j’ai presté serment dans les mains du Gouverneur de la Province du Hainaut et suis devenu le nouveau président du CPAS de Comines-Warneton.

A cette occasion, voici le discours que j’ai prononcé :

Il m’appartient donc aujourd’hui d’écrire une nouvelle page. Mon ambition est claire, faire de notre CPAS, l’un des plus humains et des plus performant de la région et ce grâce à l’ensemble des talents qui le composent.

Je mettrai toute mon énergie, tout mon dynamisme à convaincre l’ensemble des habitants de l’entité que notre institution est là pour garantir un avenir digne et serein à chacune et à chacun.

Et pour réussir ce défi, il faut un cadre clair. La fusion CPAS/Commune n’est pas à mon agenda, de même que le déménagement de nos services. Par contre, je serais le fer de lance d’une synergie renforcée entre nos deux entités publiques afin que chacune d’elles puisse profiter des atouts de l’autre. Car la mission prioritaire qui doit nous animer est de servir au mieux l’ensemble des citoyens de notre ville.

Je m’investirai également dans les deux dossiers d’avenir que sont la finalisation des travaux de la Maison de repos de Comines et le lancement du chantier de la nouvelle Maison de repos et résidence services à Ploegsteert.

Au-delà des infrastructures, c’est au personnel que je m’adresse. Merci pour votre travail, merci pour votre investissement et votre professionnalisme. Face à la maladie, à la perte de repères, à l’isolement, à la fragilité, nous devons garantir un travail de qualité, sans faille, sans approximation, sans laisser aller. La qualité de l’accueil, la qualité des soins, la qualité des animations, de l’accompagnement, la qualité de l’écoute et de la prise en charge resteront mes priorités. Et face à l’actualité politique régionale et les incertitudes que cela engendre, je garantis que notre CPAS restera aux côtés de ceux qu’un virage libéral pourrait laisser sur le côté de la route.

Et parce que notre CPAS s’adresse à toutes et à tous, qu’il doit être le garant de la solidarité, de la dignité, de la lutte contre la pauvreté, de l’accompagnement de nos pairs fragilisés, de l’insertion dans la société, nous avons un devoir d’exemplarité.

La bonne gouvernance, sous le feu de l’actualité mais au cœur de mon engagement citoyen depuis plus de 15 ans, animera ma présidence aujourd’hui et demain.

C’est pourquoi, j’annonce qu’en tant que président du CPAS, je me retirerai de tout mandat politique ou non qui pourrait créer une incompatibilité morale ou éthique. J’ai d’ailleurs déjà démissionné d’un poste d’administrateur d’une Asbl locale.

De plus, je n’accepterai aucune autre rémunération de quelque forme que ce soit pour des mandats politiques qui relèvent de la représentation du CPAS. Je continuerai à y siéger mais à titre gratuit.

Et plus personnellement, je vous informe que dans les prochaines semaines, je mettrai sur pied une fondation d’utilité publique afin d’amplifier mon engagement social dans notre ville.

La démocratie à Comines-Warneton n’est donc pas galvaudée mais bien ancrée dans des valeurs humanistes et résolument tournée vers l’avenir. Notre leitmotiv est et doit rester le service à la population. Les considérations personnelles et les batailles d’égo n’y ont en aucun cas leur place.

Avec votre soutien, je m’engage en tant que président à jouer le rôle d’ambassadeur de notre institution afin de valoriser l’ensemble de nos activités, l’ensemble des talents qui la composent, l’ensemble des réussites qui concrétisent notre action.

Je suis fier de ma ville et je suis également fier de mon CPAS.

Merci à tous.

10-ans-4

10 ans déjà !

ActualitésSocial

10 ans. Voilà 10 ans que la Régie des Quartiers ouvre dans toute l’entité de Comines-Warneton.
Derrière cette appellation se cache une multitude de projets et de services à destination des habitants.

La Régie, c’est avant tout un centre de formation pour les demandeurs d’emploi de l’entité. Un accompagnement vers l’insertion sociale et/ou professionnelle dans notre société. En 10 ans, ce sont centaines de personnes qui ont été formées et des dizaines de milliers d’heures dispensées.

La Régie, c’est ensuite un acteur local de développement des quartiers dans lesquels elle est implantée. Que ce soit via des aménagements urbains, l’entretien des espaces verts ou par l’animation de ces derniers : Fête des Voisins, Fête de la Brique, Halloween, Voeux à la population, …

La Régie, c’est également un moteur dans la lutte contre la pauvreté via la participation à l’épicerie solidaire et à la distribution hebdomadaire de colis alimentaire. Elle est aussi à l’initiative de la plateforme de détection et de lutte contre la pauvreté infantile qui regroupe l’ensemble des acteurs locaux de la petite enfance ainsi que certains organismes régionaux.

La Régie, c’est aussi un vecteur d’éducation permanente auprès de toute la population : apprentissage de l’outil informatique, pièce de théâtre à destination des familles, ateliers culinaires, ateliers de lecture parents-enfants, …
La Régie s’est investie depuis le début dans le développement durable avec la non utilisation de produits chimiques dans la culture des potagers, avec la plantation de haies mellifères et d’arbres fruitiers, avec la sensibilisation à l’apiculture via nos ruchers didactiques et notre investissement dans la section apicole du Bizet.
En 10 ans, la Régie des Quartiers de Comines-Warneton est devenue un partenaire local incontournable en matière de cohésion sociale, de dynamique de quartier et de services à la population. Cela méritait donc bien un week-end festif afin de remercier les habitants, les autorités ainsi que l’ensemble des partenaires avec qui nous travaillons au quotidien. Cette grande fête citoyenne s’est déroulée dans la Cité Paul Rose au Bizet, le berceau de notre Régie (c’est le site qui a accueilli les premiers stagiaires). Nous avons d’ailleurs profité de l’occasion pour poser la première pierre de la Maison de Village qui abritera les nouveaux bureaux de la Régie ainsi que des appartements sociaux.

10-ans-410-ans-2 plaque-210-ans-3

plaque

10-ans-5 10-ans-6 10-ans-7 10-ans-8 10-ans celtic-seven-2 celtic-seven-3 celtic-seven

marchepublic2

Les marchés publics

Actualités

Le Sidec en collaboration avec la Ville , le CPAS et la société LYSCO invite les PME, entreprises, sociétés et commerçants de Comines-Warneton à un petit déjeuner d’information  le mercredi 11 mai 2016  de 07h30 à 09h à Euro Delta Center (3, rue Beauchamp à 7780 Comines).

Lors de cette matinée, le public aura l’occasion de mieux appréhender les marchés publics, comment y répondre de manière optimales, comment remettre une offre,  de quelle manière conclure un contrat…

Pour plus d’infos, contactez le SIDEC

office-594132_960_720

La Ministre de l’Emploi et de la Formation soutient la Régie des Quartiers

Actualités

Pour la troisième fois consécutive, Madame la Ministre de la Formation et de l’Emploi soutient le projet d’initiation à l’informatique des stagiaires en formation à la Régie des Quartiers. En effet, chaque stagiaire de la Régie a l’occasion de s’initier à l’outil informatique via plusieurs modules de formation.

Reconnaissant ce travail pédagogique et nécessaire à l’employabilité des demandeurs d’emploi, la Ministre vient signer un arrêté de 3 ans reconnaissant la Régie des Quartiers comme centre de formation PMTIC (Plan Mobilisateur des Technologies de l’information et de la Communication).

Une nouvelle preuve du professionnalisme de la Régie des Quartiers et de son implication dans l’amélioration de l’accessibilité des demandeurs d’emploi sur le marché du travail.

  • 1
  • 2

Actualités